80°F 26°C
Vous êtes ici
Une conscience spirituelle profondément ancrée

Les Barbadiens

Également surnommés « Bajans », les Barbadiens se distinguent des autres Caribéens par leur conscience spirituelle et religieuse profondément ancrée. Un grand nombre de valeurs et de règles de conduite ont été transmises au fil des générations, faisant de la Barbade une nation courtoise, prévenante et généreuse. Ne vous étonnez pas des « bonjour » et « bonsoir » spontanés des passants, où que vous soyez sur l’île.

Le divertissement et la vie sociale sont au cœur de la culture de la Barbade. Les Barbadiens adorent débattre de sujets variés, ou s’attarder dans le bar proposant le meilleur fishcake pour parler de politique internationale. La plupart de ces débats se tiennent dans les rum shops locaux, où se rencontrent les habitants, toutes origines et tous milieux sociaux confondus. Les plus timides visiteurs doivent s’attendre à être intégrés par des Barbadiens chaleureux et pleins d’esprit ! Découvrez-en davantage sur notre population :

Population

Selon le recensement de 2010, la population de la Barbade était estimée à 277 821 habitants. Quatre ans plus tard, courant 2014, la population était estimée à 286 100 habitants.

Groupes ethniques

La population de la Barbade est principalement noire (92,4 %) ou métisse (3,1 %). 2,7 % de la population est blanche et 1,3 % originaire d'Asie du Sud. Parmi les 0,4 % restants, on trouve notamment la population originaire d’Asie orientale (0,1 %) et du Moyen-Orient (0,1 %).

Langues

Langue officielle de la Barbade, l’anglais est utilisé dans l’administration, la communication et les services publics partout sur l’île. L’anglais standard y est plutôt conforme au vocabulaire, à la prononciation, à l’orthographe et aux conventions de l’anglais britannique.

Dans la vie quotidienne, la plupart des Barbadiens parlent un anglais local appelé bajan, plus informel. Cette variante diffère nettement de l’anglais standard que l’on peut entendre sur l’île. Le degré de compréhension entre le bajan et l’anglais générique dépend de la quantité de vocabulaire et d’idiomes créoles utilisés. Un locuteur bajan peut ainsi être complètement incompréhensible pour un anglophone étranger. Le bajan est influencé par d’autres dialectes anglais caribéens.

Religion

Selon le recensement de 2010, 75,6 % de la population barbadienne est considérée chrétienne, 2,6 % appartenant à une autre religion et 20,6 % sans religion.

Avec 23,9 % de la population, l’Église anglicane rassemble le plus grand nombre de fidèles. Le diocèse de la Barbade dépend de « l’Église dans la province des Antilles » Le pentecôtisme est le second groupe religieux (19,5 %).
Vient ensuite l'Église adventiste du septième jour (5,9 %), suivie des méthodistes (4,2 %). 3,8 % de la population est catholique. On compte, parmi les autres groupes chrétiens, le wesleyanisme (3,4 %), les nazaréens (3,2 %), l'Église de Dieu (2,4 %), les témoins de Jéhovah (2 %), le baptisme (1,8 %), la fraternité morave (1,2 %), l’Église de Brethren (0,5 %), l’Armée du salut (0,4 %) et le mormonisme (0,1 %).
Hors christianisme, les autres religions sont très peu représentées. La population compte 0,7 % de musulmans, dont la plupart sont immigrants ou descendants d’immigrants indiens de l’État du Gujarat. L’île compte trois mosquées et un centre islamique. Les autres groupes religieux sont le rastafarisme (1 % de la population), qui a fait son apparition à la Barbade en 1975, l’hindouisme (0,5 %), le judaïsme (0,05 %), le bahaïsme (0,04 %) et le bouddhisme.
     
Fermer