Vous êtes ici
Épicurien

Le pays du poisson volant

Le pays du poisson volant
AVR. 11,2016 @ 03:35

La Barbade est le célèbre pays du poisson volant. Si ces poissons d’environ 30 centimètres de long, qui «volent» au-dessus de l'eau sur des distances pouvant atteindre 60 mètres, se rencontrent aussi dans d'autres régions, les Barbadiens savent en enlever les arêtes mieux que quiconque. Le poisson volant, que l'on pêche principalement en hiver et au printemps, est un poisson légèrement gras au goût délicieux, surtout lorsqu'il est frit à la poêle avec de la chapelure et une bonne dose d'assaisonnement bajan.

Le plat national de la Barbade est le poisson volant servi avec du Cou Cou. Le poisson est cuit à la vapeur et enrobé d'une sauce aromatique préparée avec du beurre, des tomates, des fines herbes, des oignons et un filet de jus de citron vert. Le tout est servi sur une portion de Cou Cou, mélange de farine de maïs, d'okra, d'eau et de beurre cuit jusqu'à obtention d'une consistance ferme. Outre le poisson volant, la plupart des poissons servis à la Barbade ont très peu d'arêtes et toutes sont retirées pendant la préparation. Le plus populaire de ces poissons est souvent source de malentendus auprès des visiteurs, car dans la région, on le surnomme souvent « Dolphin » (dauphin).

Aussi appelé Mahi Mahi ou Dorado, ce délicieux poisson à la chair humide qui se détache en tendres morceaux n'a absolument aucun lien ni ressemblance avec les marsouins. Les dauphins de type marsouin, que l'on aperçoit rarement au large de nos côtes, sont considérés comme des créatures sacrées que l'on n'attrape jamais. Plusieurs poissons sont très similaires à celui que l'on appelle localement Dolphin, notamment le barracuda, dont la chair est un peu plus parfumée, le vivaneau rouge, poisson tendre et délicat, et la daurade. Le Wahoo, appelé à tort « Maquereau roi » à la Barbade, est un poisson à la chair ferme et légèrement sèche. L'espadon est un poisson à la chair ferme et épaisse, qui ressemble presque à la viande. Le plus charnu des poissons locaux est le thon jaune, excellent servi cru ou très peu cuit, mais dont la chair devient dure et difficile à mâcher si la cuisson est prolongée.

Au nord de l'île, une nouvelle ferme piscicole produit du bar, qui fait ses premières apparitions sur les menus de la Barbade. Les poissons de récif ne sont que peu utilisés en cuisine. Le plus connu est le Crane Chub, poisson à chair tendre et à la saveur prononcée. Le coureur arc-en-ciel, aussi appelé saumon des Caraïbes, et les diverses espèces de Carangidae sont tous difficiles à trouver mais très savoureux. L'abondance d'excellentes variétés, la propreté de l'eau, la rapidité avec laquelle les denrées passent de l'étal à l'assiette et l'expertise avec laquelle les arêtes sont retirées font du poisson à la Barbade une option saine, délicieuse et très bon marché ! Source de l'article - Ins & Outs Barbados (Miller Publishing)

     
Fermer